Le R3iLab a présenté le 11 décembre dernier son analyse prospective mode et textile à l’horizon 2030. Les scenarii présentés par le R3iLab ont permis de mettre en évidence les principales caractéristiques du futur consommateur de mode en 2030.

Qui est le R3iLab ? C’est un réseau de chef d’entreprises du textile, de la mode et des industries créatives dont l’objectif est de promouvoir l’innovation, notamment immatérielle, dans l’industrie.

Quel sera le profil du consommateur 2030 ? Selon le R3iLab, 4 caractéristiques se dégagent : c’est un consommateur impatient, créatif, humain et citoyen.

Ce qu’il faut retenir :

  • Le consommateur 2030 est impatient mais il est prêt à attendre pour un produit à la demande. Il aime être surpris, il est libre, il recherche l’immédiateté.
  • Le consommateur 2030 est créatif mais il est plus intéressé par l’univers créatif de la marque que par son offre Mode proprement dite. Il est singulier et en recherche de produits personnalisés. Il attend des entreprises de mode qu’elles soient plus créatives.
  • Le consommateur 2030 est humain. Il valorise les savoir-faire, les services. Il est en quête de sens et questionne sa consommation.
  • Le consommateur 2030 est citoyen. Il est exigeant, souhaite être informé pour faire des choix éclairés, il est sensible à des produits « propres », il est en attente d’engagement et de cohérence.

L’analyse En Mode Création(s) ?

Cette analyse prospective est particulièrement intéressante et pertinente sur le fond et sur la forme mais, alors que la transition environnementale a été largement évoquée, une autre transition en cours n’a, semble-t-il, pas été prise en compte, la transition démographique, liée à l’avancée en âge.

L’étude du R3iLab porte sur l’horizon 2030 et c’est justement à cette date, que nous connaîtrons un seuil historique en terme de démographie : les plus de 60 ans seront plus nombreux que les moins de 20 ans (Source : Insee).

Au delà de son caractère démographique, cette transition majeure aura également un impact socio-économique qui concernera tous les secteurs d’activité, dont celui qui nous intéresse aujourd’hui, le secteur de la mode.

L’évolution des attentes et des désirs de ce nouveau consommateur qui avance en âge, en meilleure santé et en activité aura un impact sur ses choix et son mode de consommation textile et habillement.

L’offre de mode pourrait donc intégrer et prendre en compte ces nouvelles données, car les attentes de ces futurs happy-boomers sont variées et ne porteront pas exclusivement sur la question des textiles innovants de santé.

Pour en savoir plus sur ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter grâce au fichier Contact d’En Mode Création(s)

Pour en savoir plus sur les scenarii prospectifs et sur la présentation du 11 décembre 2018R3iLab